Recettes salées·Tartinades terrines et pâtés

Miam… du guacamole !

Ahh, le guacamole. Une des meilleures choses, si ce n’est la meilleur, à faire avec des avocats.
C‘est à la base une spécialité qui vient du Mexique et qui date de l’époque pré-hispanique. Au départ, on ne mettait que de l’avocat, du piment et de la tomate, et encore, pas toujours. Ensuite, les Espagnols sont arrivés avec la coriandre, le cumin et l’oignon.
C‘est plutôt amusant parce que quand on voit le cirque que c’est pour choisir l’avocat… toutes ces précautions, ces circonspections. La préparation du guacamole continue dans la pure ligné du bouzin. Techniquement on ne rajoute pas n’importe quoi, on ne mixe pas, on le mange avec des tortillas de maïs, on ne publie pas de recette de guacamole en y insérant des petits pois sinon on se prend  (entre autre) un tweet d’Obama.*

Bon les gars, on arrête de se comporter comme des crétins de gringos, thank you very much.

* Ils sont possédés. Je plaisante pas, le New York Time a publié une recette de guacamole avec des petits pois, ce qui a soulevé une tempête d’indignation générale – certains abonnés ont même carrément menacé de résilier leur abonnement au journal. Cela dit, c’est comme ça qu’on a vu le parti républicain et le parti démocrate être d’accord sur au moins un point au cours de l’histoire : un tweet de chaque parti en défaveur de cette recette. (Et dire que ces gens-là font de la politique. S’ils paissaient leur temps comme moi à faire mumuse derrière les fourneaux et devant leur écran sur wordpress, le monde irait beaucoup mieux je vous assure. PEAS AND LOVE les gars.)
Bref, vous l’aurez compris, on ne fait pas les marioles avec le guacamole.

/!\ Dans la liste des trucs prohibited
° Ne faites pas votre avocat plus d’une heure à l’avance (et encore). Sinon il va s’oxyder et va faire vraiment vilain.
° Ne le mixez pas… ça fait trop mixé. (moi j’aime bien mais c’est pas le vrai guacamole, voilà.)
° Utilisez des avocats parfaits : trop mûrs, la consistance ne se tient pas, pas assez mûrs, le guacamole manquera de goût.
° Pas d’huile d’olive, pas de petits pois. Sauf que les deux ajoutent, chacun à leur façon, une texture particulière. Moi j’ai envie de vous dire ce que je dis dès que quelqu’un m’emmerde pour un truc ° farfelu : MY BODY LIFE WALL GUACAMOLE, MY RULES.

Guacamole

Ingrédients
– trois avocats parfaits
– un demi oignon vert
– un demi citron rouge
– une pointe de cumin (hhhh ! attention, ça c’est de mon cru.)
– une tombée de coriandre (ça se discute il paraît)
– une goutte de tabasco (normalement c’est du piment japaleno ou assimilé)
– une pincée de sel
La version rosso, dans le ramequin noir,  comporte trois tomates séchées (parce que j’en avais dans mon frigo). On peut également y mettre de la tomate classique, ainsi que de l’ail en poudre. Et des petits pois, si ça vous amuse.

Préparation
Donc, ici on va faire comme je dis et pas comme j’ai fait – j’ai mixé, pour plein de raisons, mais c’est pas comme ça qu’il faut faire. Marche à suivre :
– Hachez finement un quart de l’oignon.
– Dans un saladier, écrasez l’oignon à la fourchette – ou mieux, au mortier.
– Évidez les avocats : on les coupe en deux, on plante le tranchant du couteau dans le noyau en maintenant fermement l’avocat et on imprime un mouvement rotatif dans la partie sporadique, ou boulière de… pardon, je m’égare. Donc, on retire le noyau, on sort la chair de l’avocat et on la met dans le saladier. Et on écrase (on ne MIXE pas. Sauf si on s’en fout et qu’on veut aller vite).
– Assaisonnez avec les épices, le tabasco, un peu de jus de citron, le sel.  Je vous conseille vraiment d’assaisonner au fur et à mesure ; idem pour l’oignon. S’il est fort, un demi sera trop, un quart suffira. Bref, c’est comme pour le houmous, on essaie et on ajuste.

Servez avec des tortillas de maïs ou des nachos.
Ici on s’est essuyé ça avec du pain aux olives mais vous êtes sans doute assez avancés sur la voie de l’Avocat pour savoir que c’est une grosse, grosse bêtise.

La légende dit que le rédacteur du NYT a été énucléé et qu’on lui a enfoncé des noyaux d’avocat dans les orbites avant de l’envoyer à poil sur les route vêtu en tout et pour tout d’une tortilla géante.

3 réflexions au sujet de « Miam… du guacamole ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s