Tartinades terrines et pâtés

Miam… du houmous de pois chiches !

 

Je me rends compte que j’ai déjà posté des recettes de houmous de flageolets et de chou-fleur, mais pas  » le seul le vrai l’unique », avec des pois chiches (et dieu sait que les pois chiches, c’est le bien). En ce qui me concerne, je l’ai déjà dit, je suis houmousexuelle : voir du houmous provoque chez moi une palpitation cardiaque, une salivation excessive et une envie de me transformer en morceau de pain pour plonger tête la première dans ledit houmous et en ramener le plus possible.
Sinon, tout va très bien pour moi. Surtout avec la recette de houmous qui va suivre. D’ailleurs je n’ai toujours pas compris comment j’ai réussi à faire l’impasse jusqu’ici sur cette recette.

Les gens qui pensent que les vegans sont carencés et tout maigrichons ne pensent pas assez au fait que nous mangeons beaucoup, beaucoup de houmous.

(Ici, vous avez les dix bonnes raisons de manger du houmous tous les jours de votre vie (ouais ouais, je suis sûre que même le matin avec le thé ça passe crème d’amande !)


Houmous de pois chiches

Ingrédients
– le jus d’un demi citron
– une grosse boite de pois chiches en conserve
– 2 CS de tahin (purée de sésame)
– huile d’olive (moi je pars avec 2CS comme base mais mon mec, lui, y va au litron)
– 1 pincée de sel
– 1/2 gousse d’ail
– une tombée de cumin
– une tombée de noix de muscade
– une tombée de coriandre
– une tombée de paprika
– une tombée de cardamome
– pourquoi pas un brin de persil
[si vous n’avez pas toutes les épices, vous pouvez bien faire l’impasse sur une ou deux… l’essentiel pour moi restant le cumin et la muscade]

Préparation
– Dans un récipient, mettez le tahin et pressez le citron. Mélangez à la cuillère jusqu’à ce que le mélange soit homogène, clair et presque crémeux.
– Égouttez les pois chiches en récupérant l’aquafaba (le jus des pois chiches).
– Ajoutez les pois chiches dans le récipient en deux fois. Pré-écrasez vigoureusement à la cuillère avant de se lancer avec le mixeur. Versez l’équivalent de 3 CS d’aquafaba (vous pourrez en rajouter davantage par la suite.
– Ajoutez l’huile d’olive, la demie gousse d’ail hachée et le sel. Mixez finement le tout. Voyez à ajouter plus d’huile d’olive ou d’aquafaba (plus raisonnable) si la texture le demande. Je sais que c’est vague, mais le houmous se fait à l’instinct.
– Ajoutez les épices au fur et à mesure et gouttez jusqu’à trouver l’harmonie de saveurs qui vous conviendra.
– A l’aide de votre doigt (sisi, comme ça après vous pouvez le lécher), tracez une spirale décorative dans le houmous et inondez-là d’huile d’olive. Saupoudrez de paprika. Et léchez votre doigt.
– Consommez votre houmous tout de suite ou réservez-le au frais (en ce cas, recouvrez-le à même le houmous de film alimentaire pour éviter l’oxydation et une couleur un peu vilaine).

Bon appétit & peas and love ! Et houmous et paillettes sur vous tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s