Recettes de jus

Tchin… un jus concombre épinard kiwi l


J’ai un petit nouveau dans ma cuisine, j’ai nommé mon extracteur de jus ! J’avais très envie d’un extracteur de jus, mais le prix me rebutait un peu. Et là… je l’ai carrément gagné ! Je suis donc ravie, et convaincue des bienfaits des jus : obtenir le maximum de nutriments avec un procédé de digestion minimum. Un jus se digère en une demie heure, et les légumes, à cause des fibres, mettent plus de temps. D’ailleurs, les sucs gastriques détruisent une partie des vitamines et minéraux, ce qui n’est pas le cas s’il y a une production moindre de sucs (qui par le fait ne sont pas produits si le corps n’envoie pas le signal au cerveau comme quoi il y a du solide et fibreux à digérer). L’énergie de la digestion est mise à profit non pour gérer les fibres mais pour assimiler pleinement les nutriments et régénérer le corps.
Il est donc judicieux de consommer le jus en dehors des repas – ou faire un repas de jus.
En ce qui me concerne, j’adore croquer les légumes crus, mais les jus sont très intéressants pour le processus régénératif des personnes affaiblies – ou comme coup de pouce dans la diète d’un individu qui digérerait et assimilerait sans problème les nutriments. Il faut dire que nos fruits et légumes d’aujourd’hui sont tellement affaiblis eux-mêmes que leurs capacités nutritionnelles sont bien moins fortes qu’il y a quelques siècles. Le jus permet de faire un concentré de vitamines et de minéraux sans se surcharger l’estomac de paquets de fibres et sans lancer un réel processus digestif.

Du coup, bien que nous soyons encore en hiver et que je me sente refroidie après l’absorption de jus, je ne peux résister au plaisir de faire des tests… Aujourd’hui, un jus de concombre épinard kiwi avec un peu de persil, pour un joli jus vert !
Bon, il y a des carottes sur la photo mais c’est juste parce qu’elles faisaient partie de mon dîner, rien à voir avec ce jus.
.

Les bienfaits des aliments de ce jus

Le concombre
Le concombre a des propriétés antioxydantes… à condition de ne pas l’éplucher ! Les études montrent en effet que la peau du concombre contient des composés phénoliques ayant une légère activité antioxydante. Le concombre est cultivé généralement avec peu de pesticides, le manger entier présente donc peu de risques pour la santé, mais si possible évidemment, achetez-le bio. La peau du concombre contient une protéine appelée peroxydase, et selon une étude publiée en 2002, cette peroxydase pourrait réduire le cholestérol et les triglycérides, diminuant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires . Elle aurait également des vertus anti-diabète par diminution du taux de glucose dans le sang et serait capable de protéger certains tissus de l’oxydation (A noter que le potentiel antioxydant du concombre reste bien moins important que celui d’autres légumes comme le poivron, le brocoli ou le chou). Son intérêt est également d’être très peu calorique et riche en eau (97%), ce qui en fait un allié minceur de premier choix.

L’épinard
L’épinard est un des aliments les plus riches en antioxydants protecteurs (vitamines C et E, provitamine A et lutéine) qui aident notre organisme à lutter contre les radicaux libres en excès – c’est donc un allié incontestable pour une belle peau et une bonne mine. C’est aussi un des aliments les plus impliqués dans la lutte contre le cancer (notamment sein et côlon). L’épinard est également riche en vitamine B9, en carotène, en sélénium et en magnésium. De plus, il donne une belle couleur verte aux jus, malgré un goût qui se fait très discret – bien pratique donc.

Le kiwi
Fruit à la couleur et à la texture atypique, le kiwi est riche en vitamines C et K. Il est aussi une source de vitamine B9, nutriment essentiel au bon fonctionnement du système immunitaire (parfait pour l’hiver). Le kiwi amène une diminution de l’agrégation plaquettaire ainsi qu’une diminution des triglycérides sanguins, qui sont deux facteurs de risque associés aux maladies cardiovasculaires. La consommation régulière de kiwis pourrait aussi contribuer à améliorer le profil lipidique (rapport entre bon et mauvais cholestérol). Le kiwi renferme de nombreux composés phénoliques, dont les acides phénoliques, les flavanes, les procyanidines et les flavonols. Ces composés possèdent des propriétés antioxydantes et le kiwi peut donc contribuer à prévenir l’apparition de plusieurs maladies, dont certains cancers, les maladies cardiovasculaires et diverses maladies chroniques en neutralisant les radicaux libres du corps.

Le persil
Parfait pour ajouter couleur et goût, il est riche en vitamines A, B9, C, E, K et source de plusieurs minéraux : fer, calcium, potassium et manganèse. C’est un puissant anti oxydant, et contient également une bonne proportion de fibres.
.

La recette du jus concombre épinards kiwi

Ingrédients (Pour un verre)
– un kiwi
– une belle poignée de pousses d’épinards frais
– un demi concombre bio*
– quelques brins de persil
* Il est évidemment préférable de ne consommer que des produits issus de l’agriculture biologique, mais c’est d’autant plus vrai si vous faites des jus que vous souhaitez le plus nutritifs possible : ainsi, on ne retire pas la peau et on profite de tous les bienfaits des aliments.

Préparation
– Lavez le concombre et coupez-le en dés. Lavez les épinards à l’eau claire et coupez les au couteau sur une planche (ou avec les mains). Épluchez le kiwi et coupez-le en petits morceaux. Lavez le persil.
– Mélangez l’ensemble dans un récipient et passez-en le contenu au fur et à mesure dans un extracteur de jus ou une centrifugeuse.

Tchin & peas and love !

ptitpois